M A R E  N O S T R U M  -  E S P A C E  D E  D I A L O G U E  E T  D I V E R S I T E'

 

MIGRATION 

La Migration est une constante dans l'histoire humaine. Depuis ses débuts, l'homme, poussé par sa volonté ou de son esprit naturel de recherche et de découverte, ou contraints par des facteurs économiques, la persécution idéologique ou de catastrophes naturelles, n'a jamais cessé de migrer.
Le voyage, aller loin, la douleur de ceux qui doivent quitter leur pays pour faire face à l'inconnu, les difficultés et la douleur qui accompagne souvent le voyageur et le migrant, sont une source d'inspiration pour des milliers d'années de la littérature dans toutes ses formes.


La «Migration illégale» aujourd’hui en Europe :

« Réfugiés, victimes de persécutions, clandestins, sans aucun statut, ils sont des centaines de milliers à vivre dans les pays de l’Union européenne. Et pour échapper au danger permanent d’expulsion, ils sont contraints de se cacher, de travailler en étant sous-payés, et n’ont pas accès aux soins médicaux…» (Mme Dita Vogel qui dirige le groupe de recherche sur « la migration irréguliée » au Weltwirtschaftsinstitut de Hambourg, HWWI ) »

http://www.goethe.de/ins/sn/dak/ges/fr6481536.htm

 

_____________________________________________________________________________________ 

Chiara Barison, "Le invisibili" - Video :

Voyez les transmissions televisives dans :   TFM - Chiara

" Nous parlons souvent des migrants, qui ont quitté, mais en oubliant le monde qui est derrière eux. Ce qui est et comment est la vie pour ceux qui restent dans le pays? Que signifie« souffrir »la migration?"  - Chia­ra Ba­ri­son- (I.S.I.G.-i­STI­TU­TO DI SO­CIO­LO­GIA IN­TER­NA­ZIO­NA­LE DI GO­RI­ZIA)- (mail: win­d­chia­ra@li­be­ro.it)"

_____________________________________________________________________________________

 

En Italie

Nous (Carla et Stefan Zickfeld Karkow) vivons et travaillons depuis de nombreuses années en Italie et ici nous devenons témoins, en particulier au cours des 10 dernières années, de la grande migration de l'Afrique vers l'Europe, une fuite des terres de l'inégalité envers un Europe prometteur. Les témoignages de «l'immigration clandestine» résument à la fin les drames et les contradictions de notre époque: de l'économie mondiale à cela criminelle, de la migration à la mafia.

 

Le défi pour nous :
Depuis nous faisons des recherches au Sénégal a été développé en nous la décision de lier la réalité du projet "Mare Nostrum – Espace de Dialogue et Diversité» (parti au Sénégal en 2010) à notre situation en Italie avec des immigrés sénégalais.  

Déjà au cours des mois de recherche au Sénégal en 2010 et 2011, on nous a signalé les histoires de malheur aux croisements vers les îles Canaries - et les mères se plaignaient de l'hémorragie de leurs familles et nous ont exprimé la préoccupation que leur culture dans 10 - 15 ans serait disparue, si l'émigration de leurs fils ne serait pas arrêtée. 

 

Notre intérêt ici n’est pas l’immigration illégale en général, mais l’aspect culturel, si et dans quelle mesure la propre identité culturelle volatilise dans la nouvelle réalité.

 

Par la suite, nous présentons le début exemplaire de notre recherche sur la situation des émigrations en l'Italie - par un premier interview-portrait avec le jeune Sénégalais et Lébou, Khalifa Ababacar NDIONE de Toubab Dialaw-, un petit village près de Rufisque. 

Vidéo - intervieuw

MarNostrum Productions

 

 

 

Sotto il Patrocinio di

 

PROGETTO TUSCIA  - ASSOCIAZIONE DI PROMOZIONE SOCIO-CULTURALE

 

 

 

Attività di produzione cinematografica, di video e di programmi televisivi

 

 

                                                                https://youtu.be/8GJg7bRGqN0